Pourquoi ? Bin parce que. Over-blog c'est pas fou. Canalblog à nous deux ! Alors pour bien entamer ce nouveau blog, qui n'est en fait que la continuité du précèdent, je voulais commencer avec un article qui tabasse ! Un bouquin qui claque et tout, j'ai donc pensé... suspense de malade ! ... Ouais bon John Green évidement. Parce qu'encore une fois John fait mouche ! Alors pour la rétrospective allez voir , et . Me manque encore la chronique de Qui es-tu Alaska ?un jour peut-être...

9782092543030

 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. [Résumé éditeur]

Comment parler de ce bouquin. On retrouve comme à chaque fois chez l'auteur des personnages attachants, originaux et drôles. Il réussit ici le tour de force d'en faire un livre drôle malgré le sujet casse-gueule et parvient à nous surprendre et nous cueillir lorsque l'on ne s'y attend pas.

John Green nous amène à réfléchir sur ce sens de la vie, sur cette quête si souvent galvaudée. Ces personnages si tôt confrontés à la mort semblent avoir tout compris, mais cette compréhension n'empèche pas la douleur.

Vindieu ! ! ! A l'image de Radicale j'en viens à manquer d'argument pour vous convaincre ! C'est elle, me semble-t-il, qui m'a convaincu de lire John Green, alors rendons à César, je vous propose de consulter un second avis avec sa chronique ici.

 

Bref, si toi aussi tu veux pleurer comme une petite connasse, achète ce livre et lis-le ! Deux fois. Parce que c'est beau et c'est drôle. Et si tu as le temps, relis-le. Mais tu peux aussi lire les autres, ils sont tous géniaux !