Une fois n'est pas coutume voilà un titre qui tabasse ! De l'action, de l'hémoglobine, de la baston, des gentils pas gentils et des méchants vraiment méchants !

Img 1_KickAss 1

Je me suis dit qu’avec la sortie prochaine (21 août) du second volet de Kick Ass au cinéma, il était grand temps de vous parler de la BD. Bon et puis soyons honnête je l’ai lue y a pas très longtemps non plus. Mais là, grosse claque dans ma gueule !

Mais bon soyons sérieux. Pour les gens qui débarquent de la lune Kick Ass ça raconte ça :

Dave Lizewski est un adolescent classique. Ce n'est pas le garçon le plus athlétique de son lycée, ni le plus malin, ni le plus cool. Mais il a sa bande de copains, un père qui l'aime, et c'est un vrai passionné de comics de super-héros. Et à tel point que le petit monde de ses illustrés favoris commence à lui sembler bien plus intéressant que sa petite vie morose. Pourquoi étudier pendant des années pour ensuite faire un boulot qu'on déteste ? Pourquoi finir en vaincu du système ? Pourquoi ne pas plutôt aider les gens et faire un peu de bien en ce monde ? Voilà les questions que Dave se pose jusqu'à ce qu'il prenne la décision qui change sa vie : enfiler un masque et un costume et devenir Kick-Ass, le premier "vrai" super-héros de la planète. [Résumé éditeur]

hit-girl

 


Coté graphisme c’est  John Romita Jr qui s’y colle, oui le fils du co-créateur de Wolverine et du Punisher. A l’instar de Millar, on peut dire que Junior fait le job ! Un travail tout bonnement génial, un découpage aux petits oignons (et pas uniquement celui qu’Hit Girl fait avec son katana).Résumé point de départ de l’histoire. Evidemment tout ne va pas être aussi simple. Vraiment pas. Après quelques coups de tatanes dans la gueule et une voiture dans le buffet Dave va reconsidérer les choses, parce qu’il est pas si con. Mais comme ce gars est un grand malade, il va y retourner ! Pour notre plus grand plaisir... 

KickAss Scene

Un scénario désespérément réaliste et violent, emmené avec talent pas Mark Millar coutumier d’une BD qui saigne et qui tabasse ! Pour info Millar c’est The Authority, Wanted, un séjour sur Superman et un autre avec Marvel sur Wolverine : Old Man Logan entre autres sans oublier son supérior. Bref le bonhomme sait y faire.

 

 

Encore une fois les mots me manquent pour parler de cette putain de tuerie. J’emprunterais donc ceux d’Hit Girl : "It's fucking clobberin' time!"

PS : J’ai vu le film, et oui, le film est bien, édulcoré, mais bien.