10 juillet 2013

Marc-Antoine Mathieu et son Julius Corentin Acquefacques

Il y a des auteurs comme ça. On les découvre, on lit une seule BD, un seul roman, et l’irrésistible besoin de tout lire de tout savoir d’eux se fait sentir. Marc-Antoine Mathieu fait parti de cette espèce. Mais le plus frustrant c’est qu’il est difficile de parler d’un tel auteur et surtout de parler de ses BD, sans gâcher le plaisir de lecture. Pourquoi faut-il lire MAM. Commençons par l’album de référence, celui qui m’a fait entrer dans cette univers décalé, onirique et diablement intelligent : Julius Corentin... [Lire la suite]